Trajectoires d’exclusion et bien-être d’une jeune cohorte qui a traversé les guerres en ex-Yougoslavie

Author
Résumé
Cette étude montre comment les parcours de vie et le bien-être de jeunes adultes qui avaient entre 16 et 22 ans en 1990 en ex-Yougoslavie ont été marqués par les périodes de guerres, de conflits et par la précarité socio-économique. Des analyses de courbes de croissance à classes latentes ont été appliquées, de manière à modéliser les trajectoires de 1 900 individus en termes d’exclusion socio-économique et politique entre 1990 et 2006. Les analyses ont révélé six profils différents: une trajectoire de peu/pas d’exclusion et cinq différentes trajectoires d’exclusion. La temporalité des périodes d’exclusion de ces trajectoires répond à un contexte historique et géographique particulier, souvent lié aux conflits. L’occurrence d’un événement de victimisation personnelle dû à la guerre correspond le plus souvent à une période d’exclusion de la trajectoire d’un individu. Un meilleur niveau de formation intervient comme une ressource prévenant les individus de suivre certaines trajectoires d’exclusion. L’appartenance à une trajectoire médiatise en partie l’impact négatif des événements de guerre sur la satisfaction de vie. En contrôlant l’impact de ces événements, les individus ayant suivi des trajectoires comportant des périodes d’exclusion plus récentes ou plus longues sont moins satisfaits de leur vie. Les effets de récence et de durée s’additionnent avec la satisfaction de vie la moins bonne dans la trajectoire d’exclusion continue. Cette étude souligne les intersections entre trajectoires individuelles et temps socio-historique, ainsi que l importance de la temporalité et de la durée de soumission à des périodes de vie potentiellement stressantes pour étudier le bien-être.
Année de publication
2016
Journal
LIVES Working Papers
Volume
47
Nombre de pages
1-40
Numéro ISSN
2296-1658
URL
https://www.centre-lives.ch/fr/bibcite/reference/76
DOI
10.12682/lives.2296-1658.2016.47
Mots-clés
File (PDF)